MONTAGNE ET TRAIL (QUIZZ TERMINÉ /Réponses données)

Testez vos connaissances par rapport aux conditions de l'effort et le contexte "montagne" quand vous forcez en altitude ...

Où est-il plus facile de courir à l'altitude 4000 ?
1) Où est-il plus facile de courir à l'altitude 4000 ?
En cas d'orage extrème en montagne...
2) En cas d'orage extrème en montagne...
L'effet windshield est :
3) L'effet windshield est :
Qu'est-ce qui est plus facile, en terme d'effort ?
4) Qu'est-ce qui est plus facile, en terme d'effort ?
Suite à un stage en altitude de 3 jours je suis plus en forme après ...
5) Suite à un stage en altitude de 3 jours je suis plus en forme après ...
L'adaptation à l'altitude provoque
6) L'adaptation à l'altitude provoque
Commentaires (3)

1. Hallé Patrick 13/01/2013

1 mauvaise réponse !!!! pas bon l'animal bon je continue le qizzzzzz

A+ Vince Patrick vivement le ski à Super

2. Hallé Patrick 13/01/2013

1 mauvaise réponse !!!! pas bon l'animal bon je continue le qizzzzzz

A+ Vince Patrick vivement le ski à Super

3. STEM 30/09/2012

Les commentaires sur les bonnes réponses :
Vous avez été nombreux à dire vos scores sur https://www.facebook.com/pages/STEM/130564236970140
et donc encore plus nombreux à participer. des résultats très variables...

1) et oui à 4000 selon l'endroit de la planète où on se trouve nous n'avons pas à subir le même niveau d'hypoxie : particulièrement par rapport à la latitude. En effet plus on va vers l'équateur et plus c'est "facile" et inversement en allant vers les pôles. Tout simplement parce que la couche de l'atmosphère s'épaissit des pôles à l'équateur (force centrifuge appliquée à la Terre). La pression est donc plus grande pour une altitude donnée quand on va vers l'équateur. Il y a donc plus d'oxygène par volume d'air. CQFD
2)En cas d'orage il faut se faire petit. Faire en sorte qu'on soit comme invisible sur le terrain afin de ne faire aucune prééminence. Les crêtes attirent la foudre. Mais attention les vallons aussi et les creux et les sommets surtout. En groupe on fait masse...justement, on attire !
3)Une sensation accrue à cause du vent certes mais aussi un véritable effet comme si il faisait vraiment plus froid en degrés ! On pourrait donc avoir des gelures graves par - 5°avec grand vent.
4)Une réponse relative aux 3 questions ici. Quelque soit son niveau de performance la réponse est la même.
Si vous n'avez jamais gravi le Mont-Blanc sachez que finir à 300 m/h ce n'est pas si facile. Monter à 400 m/h en trail c'est une capacité détenu par beaucoup et sur une succesion nombreuses d'ascensions. 3000 mètres ça commence à être haut. Mais on aurez préciser acclimaté ou non ! Le cas ou non il faut les tenir ces 2h00 à 12km/h ! Mais acclimaté, le final du Mont-Blanc est plus facile aussi ! Réponse tangente entre les 2 mais c'est le haut plateau où l'on en bave un peu plus.
5)à 4 jours il y a encore la fatigue générale du stage. à 18 jours on a déjà recommencer à perdre les bénéfices. à 9 jours c'est l'idéal comme période de surcompensation. Pourtant les globules rouges vivent plus de 100 jours ! Demandez à votre médecin...
6)Il n'y a une 'élévation de l'hématocrite.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau